Le casque bientôt obligatoire à vélo ?

Une proposition de loi doit être discutée ce jeudi 13 janvier au Sénat afin de rendre obligatoire le casque à vélo et en trottinette.

Ce jeudi 13 janvier, un groupe de sénateurs centristes menés par François Bonneau propose de rendre le casque obligatoire pour « tout conducteur d’un véhicule à une ou plusieurs roues, qu’il soit à moteur ou à assistance électrique, ainsi qu’à tout conducteur de cycle », sous peine d’une amende de 135 euros. Pour rappel, le casque est déjà obligatoire à vélo pour les enfants de moins de 12 ans, et pour les utilisateurs de trottinettes hors agglomération. Dans sa proposition, le sénateur souligne que « près de deux tiers des cyclistes mortellement accidentés avaient 55 ans et plus en 2019 » et « le traumatisme crânien est la cause principale de décès chez les cyclistes ».

174 cyclistes tués en 2020

Sur les routes en 2020, 60 000 cyclistes ont été pris en charge aux urgences. 174 ont été tués. Dans huit cas sur dix, l’accident se produit en agglomération et dans 6 cas sur 10, il s’agit d’une collision avec une voiture. L’une des explications est l’essor du vélo électrique qui a démocratisé le moyen de locomotion. La France fait figure de mauvais élève en matière de port du casque. On estime que seulement 20 % des cyclistes en sont équipés, contre 60 % chez les Britanniques. Si le port du casque à vélo et en trottinette pourrait permettre une atténuation des traumatismes crâniens,  l’idée n’est pas nouvelle. Proposée plusieurs fois aux parlementaires, la proposition de loi avait été rejetée par l’Assemblée nationale, en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X