Un guide sur le risque poussières

Invisible, souvent ignoré, le risque lié aux poussières recèle bien des dangers notamment pour l’ensemble des métiers du BTP.

De très nombreux travaux de chantier et en atelier produisent des poussières : la découpe de briques, tuiles, parpaings, pierres, de même que le ponçage de plafonds, les travaux de démolition, le sciage de bois… Ces poussières, souvent invisibles, sont composées d’éléments (sable, calcaire, métal, bois…) qui peuvent nuire à la santé. Dans ce cadre, l’IRIS-ST vient de sortir son guide pratique pour connaître et mettre en place une démarche de prévention dans les entreprises pour limiter le risque poussières. Il est donc crucial d’être vigilant et de connaître les différents mode de pénétration avec leurs conséquences sur la santé.

Voie cutanée :

  • Irritations
  • Démangeaisons
  • Brûlures
  • Eczéma
  • Effets cancérogènes à long terme

Voies respiratoires :

  • Gêne respiratoire, toux irritative
  • Irritations et lésions au niveau du nez et des bronches
  • Allergies respiratoires
  • Maladies respiratoires
  • Cancer au niveau des poumons et de la plèvre, cancer nano-sinusiens

Voie digestive :

  • Irritations de la gorge
  • Intoxications
  • Brûlures
  • Effet cancérigène à long terme

Yeux :

  • Irritations
  • Larmoiement

Pour limiter le risque poussières et ses effets secondaires dangereux, le guide de l’IRIS-ST présente de nombreuses ressources pour accompagner les moyens de prévention.

Pour télécharger le guide : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X