Santé mentale et conduites addictives

L’observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) vient de publier les résultats du septième exercice de l’enquête de l’European School Survey Project of Alcohol and other Drugs 2019 (ESPAD).

L’enquête de l’ESPAD porte sur les expériences et les perceptions des élèves européens de 15-16 ans concernant certaines substances, comme par exemple le tabac, l’alcool, les drogues illicites, les médicaments et les nouvelles substances psychoactives (NSP), mais aussi la pratique des jeux d’argent et de hasard. Elle a été menée sur 99 647 jeunes européens sur l’année 2019.

Il en ressort que la consommation d’alcool et de tabac ainsi que la prise de cannabis diminue, en comparaison avec les données collectées lors des précédentes enquêtes. Cependant, on constate une hausse des pratiques de jeux de hasard et d’argent, ainsi qu’une augmentation inquiétante du temps passé devant un écran.

Concernant les élèves français, les données s’inscrivent dans une dynamique de baisse. En effet, cette diminution est quasi-continue en France depuis 20 ans. Pour exemple la consommation du tabac était de 31 % chez les jeunes français fin 1999, et elle est actuellement de 12 % en 2019.

Il est important de soutenir cette dynamique globale en continuant d’améliorer les niveaux d’information de la population, passant notamment par une modernisation des campagnes de prévention de Santé Publique France, afin d’utiliser le marketing social pour « dénormaliser » les usages addictifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X