Accidents du travail et Maladies professionnelles : les chiffres clés de 2019

Le nombre d’accidents du travail en 2019 se maintient ou diminue légèrement dans tous les secteurs professionnels à l’exception du secteur tertiaire. Le nombre de maladies professionnelles a, pour sa part, augmenté.

655 715. C’est le nombre d’accidents du travail qui ont été enregistrés en 2019, soit une augmentation de 0,6 % par rapport à l’année précédente. Cette hausse s’explique en partie par une augmentation du nombre de salariés (environ 2 %). À l’inverse, l’indice de fréquence (le nombre d’accidents avec arrêt pour 1 000 salariés), a diminué de 1,4 %, restant stabilisé autour de 33,5 %.

Pour autant, cette baisse ne se constate pas dans tous les domaines d’activités. En effet, même si le secteur du BTP enregistre une baisse de 0,3 %, le secteur des activités tertiaires (administrations, banques, assurances…) connaît une hausse de 4 %. L’origine des accidents du travail est, pour 50 %, due à la manutention manuelle, 28 % pour cause de chutes, tandis que l’outillage à main représente 8 %.

99 000 accidents de trajets ont été enregistrés en 2019, le plus haut taux atteint depuis 2000. De plus, plus de 600 accidents supplémentaires de bicyclettes et trottinettes ont été enregistrés entre 2018 et 2019.

Pour la seconde année consécutive, le nombre de maladies professionnelles est en hausse de 1,7 % pour 2019 (50 392 cas). Les troubles musculo-squelettiques (TMS) constituent 88 % des maladies professionnelles. 2 881 maladies d’origine professionnelle liées à l’amiante ont été recensées, ainsi que 1 205 pathologies fréquentes (surdités, allergies, eczémas, asthme…). L’évolution des affections psychiques reconnues représente une hausse de 6 %.

Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X