Quatorze blessés sur un site classé Seveso

Mercredi 23 mars au matin, une fuite d’ammoniac s’est produite sur le site SEVESO de l’entreprise Yara à Ambès, près de Bordeaux (33).  Un nuage de vapeur s’est formé et a causé un bilan de quatorze blessés, dont deux graves.

Un incident aux alentours de 9h45 ce mercredi 23 mars sur le site de l’entreprise Yara à Ambès en Gironde. Une fuite lors du chargement d’un camion avec de l’ammoniac liquide a provoqué l’apparition d’un nuage de vapeur à l’intérieur du site. Quatorze blessés, dont un jugé « grave » et un autre « dans un état critique » sont à déplorer, a annoncé la préfecture de Gironde dans un communiqué. La situation est désormais considérée sous contrôle par les autorités.

Un site classé Seveso

Spécialisé dans la production d’engrais et autorisé à stocker jusqu’à 68 000 tonnes de nitrate, le site est classé Seveso « seuil haut » par la directive européenne sur les sites industriels considérés à risque. En septembre 2020, la zone industrielle du Bec d’Ambès avait déjà suscité des réactions d’associations pour alerter les autorités sur ces risques industriels.

Une cinquantaine de pompiers des centres de secours de Gironde, avec la présence des équipes spécialisées en risques technologiques, ainsi que le SAMU 33, sont intervenus sur le site. Un blessé a été évacué par hélicoptère vers un établissement du CHU de Bordeaux et les 13 autres transportés par les pompiers vers des services d’urgence. Les salariés de Yara et ceux d’une entreprise voisine ont été « confinés par précaution », mais les mesures effectuées 30 minutes après l’accident « n’ont pas détecté d’ammoniac ».

La gendarmerie nationale et l’inspection des installations classées de la DREAL (Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) ont effectué les premiers constats. D’autres investigations doivent être menées dans l’après-midi « pour déterminer l’enchaînement des évènements ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X