2,5 millions de salariés en burnout sévère

Deux ans après le début de la crise sanitaire, 2,5 millions de salariés sont dans un état sévère de burnout. Voilà ce qu’a révélé le baromètre du cabinet Empreinte Humaine selon lequel la détresse psychologique des salariés ne cesse de progresser.

Une « détresse psychologique » à la hausse. Selon le neuvième baromètre du cabinet Empreinte Humaine, 41 % des salariés en France n’ont pas le moral. Soit 3 % de plus que la dernière enquête menée Empreinte Humaine et Opinionway en octobre dernier.

La détresse psychologique est, selon le cabinet de prévention des risques au travail, un indicateur qui évalue la dépression et l’anxiété. Au-delà de la détresse psychologique, il y a le burnout. Menée sur un échantillon de plus de 2 000 personnes entre le 27 janvier et le 11 février dernier, l’étude évalue à 34 % la proportion de salariés en situation de burnout et jusqu’à 13 %, soit 2,5 millions, le nombre de personnes en état de burnout sévère. L’étude révèle également l’état inquiétant des salariés. 50 % d’entre eux tendent à s’isoler et à se couper du monde, 40 % à perdre souvent patience et à être facilement irritables, et un tiers à être moins réceptifs aux idées de leurs collègues, et un quart à être agressif pour tout et rien.

Certaines catégories de salariés sont plus touchées par ces phénomènes comme les jeunes, les femmes, et les managers. Les jeunes sont 54 % à se dire en détresse psychologique. Soit 13 % de plus que la moyenne et lors de la dernière vague. Les femmes quant à elles sont 47 %. Les managers, aussi, vivent mal ces deux ans de crise sanitaire. 44 % d’entre eux sont en détresse psychologique et 38 % en burnout. Les télétravailleurs ne sont pas épargnés avec plus d’un tiers d’entre eux se disant en situation de burnout.

L’enquête met aussi en évidence les attentes des salariés après deux ans de crise. Ce qu’ils demandent avant tout c’est un meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Les salaires et les primes n’arrivent qu’en deuxième position.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X