Télétravail : une brèche dans la cybersécurité ?

Selon une étude de PwC (réseau international d’entreprises) suite au confinement, 55 % des entreprises vont augmenter leur budget concernant la sécurité informatique, ainsi qu’engager des experts dans ce domaine.

Avec le confinement et la mise en place du télétravail, plus de la moitié des salariés français ont utilisé leur ordinateur personnel afin de pouvoir travailler depuis chez eux, d’après une étude menée par la société de cybersécurité Crowdstrike en juillet 2020. D’après cette entreprise, le télétravail représente un risque important concernant la cybersécurité. En effet, la connexion au wifi personnel ainsi que le partage de l’appareil informatique avec les autres membres de la famille sont des sources potentielles de brèches dans la sécurité des données de l’entreprise.

Pour répondre à cette nouvelle problématique, la majorité des entreprises comptent augmenter leurs budgets consacrés à la cybersécurité en 2021 et recruter des personnes compétentes dans ce domaine. Une décision inévitable lorsque l’on sait que 52 % des salariés en télétravail n’ont jamais reçu de formation contre les cyber-menaces, selon Crowdstrike.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X