Mort d’un ouvrier écrasé par un touret de 3 tonnes

Un ouvrier âgé de 44 ans est décédé mardi 12 octobre au matin sur le chantier d’un parc éolien à Beauvoir-sur-Niort (79). L’homme s’est retrouvé bloqué par un touret de trois tonnes.

Dans le sud des Deux-Sèvres, à Beauvoir-sur-Niort (79), un homme de 44 ans, salarié d’Engie et ouvrier sur le chantier d’un parc éolien est décédé le matin du mardi 12 octobre. Le quarantenaire s’est retrouvé coincé sous un touret pesant 2,7 tonnes.

Mardi matin, un ouvrier du chantier a tenté de déplacer un touret avec son engin de chantier lorsque soudainement, la griffe de l’engin a lâché. Le touret de plusieurs tonnes a été projeté sur un de ses collègues. L’homme de 44 ans a reçu un choc violent, et est resté moins d’une minute sous ce touret selon les pompiers, grâce à la réaction rapide de son collègue. Souffrant de graves traumatismes à la tête et aux membres inférieurs, ses collègues ont tenté de le réanimer en menant les premières opérations de secours, mais le médecin du SAMU n’a pu que prononcer le décès sur place.

Les causes exactes de l’accident demeurent encore inconnues. Menée par le procureur de la République de Poitiers, une enquête a été ouverte. Le corps de l’ouvrier sera prochainement examiné à l’institut médico légal de Poitiers et l’inspection du travail devra aussi rendre ses conclusions. Deux des collègues de la victime, présents lors du drame, ont été particulièrement choqués et ont été pris en charge par l’hôpital de Niort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X