J-4 avant le SQVT 2021

Depuis 18 ans, le réseau Anact-Aract organise une semaine pour promouvoir des plans d’affaires qui améliorent notre façon de travailler collectivement.

Après un an de crise sanitaire, le thème de la Semaine de la Qualité de Travail et de Vie 2021 « Travailler Ensemble » semble évident : la coopération, la discussion au travail, et l’organisation du travail de manière efficace. Le SQVT 2021 sera l’occasion d’échanger et de déterminer la ligne de conduite pour soutenir la coopération pendant et après la phase de crise.

Du 14 au 18 juin, la semaine proposera des webinaires, podcasts et articles afin de partager :

  • des expériences d’entreprises ;
  • les résultats de questionnaires et appels à témoignages du réseau Anact-Aract ;
  • des initiatives territoriales et régionales visant à accompagner les entreprises dans la crise.

Le programme complet est disponible : ici

LES THÈMES DE LA SEMAINE

  1. Faire équipe : Quand une partie des effectifs se retrouve à distance et l’autre sur site, comment maintenir les liens, la cohésion, faire équipe ? De quelles façons éviter les situations d’isolement et être attentif aux situations de fragilités ? Comment soutenir la capacité à s’organiser et innover de tous ?
  2. Temps, espace, numérique… Travailler ensemble autrement : Depuis plus d’un an, le travail à distance a été expérimenté à grande échelle… Comment a-t-il été vécu ? Avec le développement en un temps record de l’usage des outils numériques, est-il encore possible de se déconnecter ? Quels sont les acquis sur les façons de travailler dans des organisations « hybrides » – à distance et sur site ? Quels points de vigilance ?
  3. Dialoguer : Comment faciliter l’expression des difficultés, attentes, propositions de chacun ? Quelle place pour le dialogue social ? Quels moyens de mieux négocier ? Comment en faire un levier pour mieux travailler ensemble demain ?
  4. Apprendre de la crise : Quels enseignements tirons-nous collectivement des mois passés ? De quelles façons organiser des retours d’expérience pour améliorer la capacité à faire face collectivement à l’incertitude ? Et si nous apprenions de cette période de crise pour mieux accompagner les transitions écologique, économique et sociale ?

Plus d’informations : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X