Covid-19 : une distanciation sociale renforcée

Suite au nouveau protocole sanitaire, la distanciation sociale est passée d’un mètre à deux mètres, une difficulté pour les entreprises afin d’aménager les espaces de restauration. L’OPPBTP a édité le 5 février une nouvelle fiche conseil pour faire le point sur cette situation.

L’heure de la pause repas sur les chantiers est un moment délicat. Il est difficile de respecter la distance de sécurité de deux mètres (configuration particulière des lieux, difficultés à réaliser des tours de passage, le manque de personnel…). Afin d’aider à remédier à cette situation, l’utilisation de barrières physiques avec des parois fixes ou amovibles est plébiscitée par l’INRS, le Haut conseil de la santé publique, le ministère du Travail ainsi que l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ces protections ont trois fonctions :

  • Stopper les gouttelettes respiratoires et les particules projetées
  • Renforcer les mesures d’éloignement physique (pour éviter l’oubli et la négligence)
  • Faciliter la communication et les échanges entre les personnes grâce à la séparation transparente.

L’OPPBTP a édité une fiche d’aide sur le choix et l’utilisation de ces barrières physiques, disponibles : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X