ActusSST Mag disponible

Risque de fermeture d’usines en Bretagne : des élus se mobilisent

Le 12 mai 2024, deux élus du PS, l’eurodéputé Christophe Clergeau et la sénatrice Karine Daniel, ont adressé un courrier au ministre de l’Economie et  au ministre délégué chargé de l’Industrie et de l’Energie, pour éviter la fermeture de l’usine nacelles d’éoliennes de Montoir-de-Bretagne (44) et du centre d’ingénierie de Saint-Herblain (44). 

“Les effectifs de l’usine ont été divisés par deux et les contrats de prestation du centre d’ingénierie ont été interrompus, soulignent les deux élus socialistes. Le plan de charge est correct jusqu’en 2026 mais inexistant au-delà et les perspectives commerciales laissent augurer peu de chances de commandes rapides pouvant prendre le relais à partir de 2027”, ont signalé les élus socialistes.  

Craignant  un plan social voire une fermeture définitive des sites à partir de 2027, Christophe Clergeau et Karine Daniel réclament la mise en place de mesures d’urgence pour assurer la continuité des activités et la protection des emplois sur les deux sites. Les deux élus demandent au ministre de l’Économie et à son collègue de l’Industrie de chercher des solutions pour gérer le creux d’activité à partir de 2027 en préservant les outils, les emplois et les compétences, et d’autre part, des solutions pérennes autour d’une stratégie ambitieuse avec des partenaires industriels. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X