132 000 interventions de l’Inspection du travail au premier semestre

Les agents de la Direction générale du travail (DGT) ont réalisé près de 132 000 actions de contrôles et de prévention au premier semestre.

Ça ne chôme pas. L’Inspection du travail est restée très mobilisée durant le premier semestre de l’année 2021. Les 1 950 agents rattachés à la DGT ont réalisé près de 132 000 interventions sur les 300 000 actions prévues sur l’intégralité de l’année.

Sur ces six premiers mois, 83 000 établissements ont été contrôlés dont 27 % dans le secteur du BTP et 12 % dans celui du commerce. Des secteurs particulièrement exposés aux mauvaises pratiques. Selon l’Assurance maladie, un salarié en BTP sur 18 est victime d’un accident du travail par an ce qui équivaut à un accident toutes les deux minutes en 2018. Plus d’un tiers des actions ont concerné la santé et la sécurité. Des thèmes devenus majeurs depuis le début de la crise sanitaire. 21 570 actions ont porté sur l’accompagnement et le contrôle des entreprises dans la mise en œuvre des mesures de protection contre le Covid-19, 16 231 sur la prévention des chutes de hauteur, qui ont causé 16 accidents mortels au premier semestre, et 6 948 sur le respect de la réglementation contre les risques liés à l’amiante, substance responsable de plus de 1 000 décès par an.

Au-delà des priorités de l’année, les inspecteurs ont réalisé plus de 31 000 interventions concernant le travail illégal et les fraudes à l’activité partielle. Et 6 400 actions ont porté sur l’égalité professionnelle, qu’il s’agisse de « la mise en œuvre de l’index de l’égalité professionnelle », du « respect des négociations obligatoires » ou de « l’augmentation salariale des personnels de retour de congé maternité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X