Télétravail : les salariés en ont plein le dos

La généralisation du télétravail, à cause de la crise sanitaire, entraine des répercussions sur l’état de santé du dos des salariés français.

L’augmentation du télétravail va de pair avec l’augmentation des rachialgies (douleurs sur tout ou partie de la colonne vertébrale), selon le docteur Gayet, médecin au CHU de Strasbourg (67). « Avec la mise en place des confinements et du travail à domicile, les demandes médicamenteuses ou d’orthèses, ainsi que les consultations de kinésithérapie, chiropraxie et ostéopathie ont augmenté ».

En entreprise, le poste de travail est encadré par la médecine du travail et adapté. A domicile, le salarié peut se retrouver à travailler de manière improvisée : sur sa table à manger, dans son canapé, voire même dans son lit. Les ordinateurs sont souvent des portables, moins ergonomiques que ceux de bureau.

Les horaires de télétravail sont souvent inadaptés : sans pause, le travail à distance risque d’empiéter sur le cycle du sommeil, et la fatigue de conduire à adopter une mauvaise position face à son écran.

Pour soulager son dos, le Dr Gayet préconise de pratiquer des auto-grandissements du tronc et du cou : « en étant assis, les fesses bien calées en arrière, chercher à pousser sa tête verticalement le plus haut possible et en forçant, sans décoller les fesses. On maintient cette posture pendant cinq à dix secondes, puis on se relâche. L’exercice est à faire cinq fois et à répéter deux ou trois fois dans la journée » selon le praticien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X