Deuxième confinement : accroissement de la fatigue chez les salariés

Selon un sondage réalisé pendant le second confinement, les salariés français ont déclaré être beaucoup plus fatigués et surmenés qu’en mai dernier. La perspectives d’un troisième confinement les inquiète dès à présent.

Un sondage Ifop pour la société de conseil et de courtage en assurance Siaci Saint Honoré avec Wittyfit (spécialiste de la mesure de la satisfaction des travailleurs) démontre une augmentation de l’état de fatigue générale des salariés en France. En effet, 65 % d’entre eux déclarent être plus stressés, fatigués ou surmenés, soit une progression de 5 points par rapport au premier confinement.

Le niveau de fatigue est encore plus marqué chez les femmes salariées, les parisiens, ou encore pour ceux travaillant dans une grande entreprise. La mise en place du télétravail explique, en partie, ces chiffres. En effet, deux tiers des télétravailleurs estiment que leur charge de travail a augmenté durant ce confinement.

Pourtant, tout n’est pas négatif ! La majorité des salariés, qui ont travaillé à distance, apprécient le gain de temps, l’autonomie, l’efficacité et la confiance accordée durant cette période de confinement. Ce sentiment l’emporte largement, laissant ouverte la voie d’une possible alternance entre travail à domicile et sur site, même après la fin de la crise sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X