Nouveau protocole sanitaire en entreprise

Dernière phase de déconfinement : les règles s’assouplissent dans les entreprises mais certaines mesures restent incontournables pour limiter la propagation du virus.

Publié mardi 29 juin par le ministère du Travail avec une entrée en vigueur le mercredi 30 juin, le nouveau protocole sanitaire en entreprise incorpore quelques assouplissement par rapport à sa précédente version (disponible ici).

Le nouveau protocole prévoit la possibilité pour le salarié de s’absenter pour se faire vacciner. Cette possibilité n’était initialement prévue que lorsque le salarie passait par son service de santé au travail pour se faire vacciner. À présent, le document ajoute « qu’en dehors de ces situations, il est attendu des employeurs, au regard des impératifs de santé publique, qu’ils autorisent leurs salariés à s’absenter pendant les heures de travail, pour leur faciliter l’accès à la vaccination ».

Le télétravail reste en vigueur avec un minimum de deux jours pas semaine. Pour le ministère de la Santé, le télétravail est considéré comme une mesures des plus efficaces pour ralentir la circulation du virus. A titre indicatif, la pratique dans la fonction publique est de trois jours en télétravail par semaine depuis le 9 juin. De plus, les reunions en visioconférence restent à privilégier.

Concernant le port du masque, celui-ci reste systématique au sein de l’entreprise dans un lieu collectif clos. La distance physique, le lavage de main réguliers ainsi que la bonne ventilation des bureaux sont aussi plébiscités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X