Télétravail et addictions : quelles répercussions ?

Le jeudi 19 novembre était organisé par GAE Conseil, un webinaire sur le télétravail et les pratiques addictives en période de crise.

Une enquête menée suite au premier confinement sur l’impact du télétravail et sur les pratiques addictives. Selon les résultats du sondage Odoxa, il a été constaté une augmentation de 24 % en un mois de la consommation de tabac sur les 18-65 ans pendant cette période. Les ventes de boissons alcoolisées sont restées plutôt stables malgré une hausse suite au déconfinement. En revanche, il y a eu deux fois plus de joueurs actifs sur le poker en ligne et les courses hippiques, engouement résultant de l’arrêt des paris sportifs suite à l’absence de compétition.

La consommation du cannabis a elle aussi augmenté de 27 %. Les usagers interrogés déclarent consommer un joint supplémentaire dans la journée.

Cette hausse des pratiques addictives provient, pour 75 % des salariés, de la mise en place du télétravail. En effet, l’absence de cadre de travail et l’isolement amplifient le sentiment de solitude et d’ennui favorisant les maladies d’enfermement dont font partie les addictions.

Spécialiste de la prévention des addictions en entreprise, GAE Conseil met en place des démarches pour briser le tabou des dépendances via des moyens de prévention ludiques, comme un escape game, une conférence théâtralisée, un jeu géant…

Pour prévenir ces risques, certaines entreprises mettent en place des politiques de prévention. A la SNCF, une campagne contre les addictions a été lancée en 2017. On y retrouve des affiches, des films, des fiches techniques à destination des managers, mais aussi la création d’un numéro de téléphone pour le pôle de soutien psychologique, disponible 24h/24.

De son côté, AG2R La Mondiale a mis en place des webinaires accessibles gratuitement et en replay, illustrés de vidéos, qui permettent de créer un effet miroir chez les personnes dépendantes dans le déni.

Pour regarder le replay du webinaire sur le télétravail et les pratiques addictives en période de crise. : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X